Collecte de données

L’Age Report s’appuie essentiellement sur l’enquête Age sur le logement. Cette enquête représentative, réitérée tous les cinq ans depuis 2003, consiste à interroger, sous la forme d’interviews individuelles, la population âgée sur les questions de logement. Depuis 2018, l’enquête Age sur le logement couvre l’ensemble de la Suisse.

L’enquête Age sur le logement constitue la base de l’Age Report,  étude représentative dont l’objectif est de fournir un aperçu de la situation actuelle du logement des personnes âgées. Quasi longitudinale et structurée en tant que telle, l’étude s’intéresse à la fois aux personnes vivant à domicile et à celles résidant dans des établissements médico-sociaux.

L’enquête Age sur le logement a été élaborée par l'Age-Stiftung, François Höpflinger et le partenaire de recherche IBSF (Max Müller).

Grâce à la collaboration de la fondation Leenaards, l'Age-Stiftung, dont le but est statutairement limité à la Suisse alémanique, peut pour la première fois étendre l’enquête sur le logement à toute la Suisse. Depuis la quatrième enquête (2018), qui inclut également des personnes d’autres régions du pays, la population représentée est celle des 65 ans et plus, tandis que les trois premières vagues d’enquête (2003, 2008 et 2013) couvraient la population de 60 ans et plus.

Contexte initial et objectifs de l’Age Report IV : cette enquête est basée sur les éditions de l’Age Report publiées entre 2003 et 2013 sur le thème "Le logement au 3e âge". L’échantillon est étendu à la Suisse romande (Suisse Romande / SR) et à la Suisse italienne (Svizzera ltaliana / SI).

En Suisse alémanique, l’Age report IV est étroitement lié aux trois rapports précédents. En assurant la plus grande continuité possible quant aux aspects contextuels de l’enquête (points d’échantillonnage, temps de terrain en février/mars/avril 2018, questionnaire), on vise à obtenir des résultats comparables dans tous les domaines. Pour ce qui est de la Suisse Romande et la Suisse italienne, régions couvertes pour la première fois par notre enquête, un nouvel échantillonnage y a donc été effectué.

Méthodologie : le niveau de satisfaction de 2676 Suisses de plus de 64 ans à l’égard de leur logement a été examiné sur la base d’entretiens d’une durée d'environ 30 minutes effectués sur place et assistés par ordinateur (tablettes), Tableaux descriptifs . Les personnes âgées vivant dans des ménages collectifs peuvent être interrogées de manière plus détaillée. Le choix de procéder par des entretiens personnels est motivé par le fait que, avec l’âge, les difficultés de compréhension s’accroissent tandis que la disposition à fournir des informations par téléphone diminue.

D’une part, l’enquête mesure la satisfaction à l’égard du logement. En outre, des aspects spécifiques tels que la satisfaction à l’égard de la charge locative, de l’environnement résidentiel, de la taille du logement et de l’adéquation de ses équipements aux besoins des personnes âgées sont également examinés. D’autre part, leurs besoins et désirs en matière de logement sont évalués sur la base de la forme de logement qu’elles décrivent comme étant l’idéal, mais aussi par le caractère appréciatif ou dépréciatif de leur point de vue sur différentes formes de logement. La qualité de vie des résidents et leur satisfaction à l’égard du logement sont examinées dans le cadre d’une enquête spécifique sur la base d’un questionnaire subdivisé.

Échantillons : l’enquête représentative sur laquelle se fonde l’Age Report IV a été menée en Suisse auprès de 2676 personnes de 65 ans et plus (représentatif : âge, sexe, jour de l’enquête, taille de la commune). Lors des précédentes enquêtes Age sur le logement, menées en Suisse alémanique, 1248 personnes de 60 ans et plus avaient été interrogées dans le cadre d’entretiens personnels (1014 entretiens dans des ménages privés ; 234 entretiens avec des résidents d’EMS). La classe d’âge des résidents d’EMS à interroger a été fixée à 80 ans et plus car il s’est avéré que le nombre de personnes moins âgées, dans de telles institutions, était trop faible pour répondre aux besoins de l’enquête.

Plus d’informations : pour plus d’informations sur la collecte de données, nous vous invitons à vous adresser à Max Müller : io.ibsfusa.net, Tel. 044 350 11 66

Obtention de jeux de données : les demandes d’obtention de données doivent être soumises à : infoage-stiftung.ch

Exemple de graphique tiré de l’Age Report IV :